lundi 20 juillet 2015

Something is trying to get out

"Oh mon amour, mon âme sœur
Je compte les jours, je compte les heures
Je voudrais te dessiner dans un désert
Le désert de mon cœur


Oh mon amour, ton grain de voix
Fait mon bonheur à chaque pas
Laisse moi te dessiner dans un désert
Le désert de mon cœur


Dans la nuit parfois, le nez à la fenêtre
Je t'attends et je sombre
Dans un désert, dans mon désert, voilà..."

Émilie Simon

jeudi 9 juillet 2015

Humeur random #6


"I'm sorry for blaming you for everything I just couldn't do,
And I hurt myself by hurting you"

[ Christina Aguilera - Hurt ]
*


J'avançais avec confiance.
J'étais pleine de certitudes.
J'avais des projets, à court et à long terme.
J'avais une idée de ce que devait être ma vie. De comment elle devait être.
Et malgré une marge de surprises possible, je ne m'attendais pas à ça.

Recommencer.

J'avance d'un pas fébrile, suivant ce nouveau chemin, avec un taux d'incertitudes et de risques que je n'ose pas estimer.
Je découvre le sentiment de peur.
Je pose une ou deux briques parfois, pour essayer de construire quelque chose sur ces ruines. La main tremblante.
J'ai peur. Terriblement.

Aujourd'hui, j'ai du mal à savoir où je vais.
Défricher.
Le chemin se dessine au fur et à mesure que j'avance.
Mais je souris au ciel qui me laisse une chance de me retrouver.

Je vais mieux.
La plaie cicatrise. Lentement.
Quelque chose s'est ébranlé au plus profond de mon être.
J'ai sous-estimé son impact.
J'ai changé.

Et pour rien au monde, je voudrais retrouver ces certitudes qui me mettaient des oeillères à la vie.
On n'a conscience de certaines choses, seulement lorsqu'on les vit.

Il fait beau, je reprends les choses doucement.
Parfois, il arrive que tout refasse surface.
Et malgré les doutes et les questionnements, je ne regrette aucun de mes choix.

Récemment, il m'est arrivée de dire "je suis heureuse d'être heureuse".
Comme un soulagement.